La Suisse

 

1)      Une qualité de vie élevée

La Suisse est reconnue comme un des pays avec la meilleure qualité de vie. En effet, la Suisse jouit d’un faible taux de chômage et de criminalité, un système d’éducation reconnu internationalement, un excellent système de santé ainsi que des infrastructures et des transports publics à la pointe de la technologie.

Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que The Economist a placé la Suisse en première position du pays où il faut naître pour réussir dans la vie, cette étude se référant à différents critères comme ceux mentionnés ci-dessus. 

 

2)      Sûreté et stabilité

De plus la Suisse connaît une stabilité politique et économique inégalée ailleurs en Europe et dans le monde. Le faible niveau de ses taux ainsi que la force de sa monnaie démontrent cette stabilité.

 

3)      Performance à l'international

La Suisse ne dispose d'aucune ressource minière ni d'accès à la mer, mais elle arrive à dégager un excédent commercial chaque année grâce à ses marchandises hautement spécialisées. Par ailleurs, l'exportation représente plus de 50% du PIB. Ceci est possible grâce à sa reconnaissance et à son réseau international, bien que la Suisse soit à ce jour l'un des seuls pays neutres et indépendants en Europe et dans le monde. 

De plus la situation géographique de la Suisse au coeur de l'Europe permet de faciliter les échanges commerciaux avec l'Union Européenne, grâce aux différents accords bilatéraux de libre-échange.                             

 

4)      Le secteur financier : un réseau international

La Suisse est l’un des plus grands centres financiers dans le monde avec ses deux places financières que sont Genève et Zurich. En effet, d’après le Global Financial Centres Index, Genève et Zurich sont depuis toujours dans le top dix des plus grands centres financiers, avec Zurich en deuxième position européenne derrière Londres.

Un autre exemple de l’importance de la place financière internationale suisse est le pourcentage d’avoirs gérés en Suisse, comme le montre le graphique ci-dessous.

 Source : Boston Consulting Group, 2012

 

5)      La place financière : pilier de l’économie et source de prospérité

La place financière joue un rôle primordial dans l'économie suisse, avec une création de valeur ajoutée de près de 60 milliards de francs suisses, qui représente 10.3% du PIB, comme le résument les graphiques ci-dessous.

 


      

Source : Calculs ASB, Secrétariat d'Etat à l'économie SECO

 

6)      Le secteur financier : un employeur important

Aujourd'hui environ 195'800 employés travaillent dans le secteur financier en Suisse, ce qui représente environ 5,4% de la masse salariale globale du pays. Les collaborateurs du secteur financier sont caractérisés par leur haute productivité: en effet, chaque collaborateur produit 260'000 CHF par année, soit le double de la moyenne suisses. Ceci est possible grâce à la haute qualification ainsi qu'à la qualité du système éducatif suisse.

 

Source : SwissBanking, 2013

 

Sources :

Brochure UBS

http://www.swissworld.org/de/

www.swissbanking.org/fr